vendredi 30 mars 2007

Mes collègues de travail


"Faire une thèse" est un travail solitaire. Surtout dans mon cas, habitant à plus de 100km de l'Université et de mon promoteur, sans rattachement réel à un laboratoire de recherche. Je dis donc souvent que les chattes sont mes seuls collègues de travail. Ces collègues de bureau viennent se frotter contre moi ; la plus jeune s'étend même très souvent sur mon bureau pour que je lui caresse la nuque...m'empêchant de voir l'écran ou de taper sur mon clavier. Mais elles sont singulièrement muettes. Parfois, lorsqu'elles observent les pigeons, des drôles de petits bruits sortent de leurs bouches.


A moi de me trouver et d'entretenir les personnes-ressources qui me permettent de continuer ce travail de recherche, motivée et inspirée. Je n'ai jamais été autant consciente de l'importance des liens, des contacts, du travail en réseaux... Trouver les personnes qui s'intéressent à ce que je fais, que je peux consulter ou conseiller (mais surtout consulter pour le moment!). Je bâtis lentement ma toile d'araignée.


Internet (quelle toile justement!) est une merveille pour ça... on pourrait m'enlever mon gsm, la télé unichaîne qu'on a, le téléphone, pourvu que Internet fonctionne! Au-delà de contacts "professionels", Internet me permet de me sentir en lien avec les gens, et ce blog s'inscrit aussi dans cette perspective, c'est certain.

2 commentaires:

dine a dit…

voici l'outil magique :-) http://www.blogitexpress.com/

Mecha a dit…

merci!