lundi 17 septembre 2007

Loisirs

J'ai tenté le cours de danse contemporaine, mais je sens que ça va être encore du travail, de la douleur, trop d'attentes. Ce sera peut-être dans une autre vie, Mecha danseuse chez Anne Teresa de Keersmaeker.
J'ai vu Sinfonia Eroica de Michèle Anne De Mey l'année passée, et la décision est prise, si je renais, je ferai ce métier divin.
A chaque rentrée, je tente de nouveaux cours, j'y vais une fois, peut-être deux, pour me dire que finalement la course à pied me va très bien. L'année passée, avec l'homme on s'est intéressé à l'aviron, qui se pratique sur la Meuse. C'est tellement beau de voir glisser ces bateaux minces sur l'eau, avec une ou deux personnes qui rament en harmonie... Il a fallu trois explications techniques et c'était clair pour moi, que non, je ne voulais pas ramer tant que ça. L'année d'avant j'ai fait quelques mois (!) de trapèze, et j'ai dû arrêter au moment où musculairement je commençais tout doucement à suivre, pour cause de déménagement.

J'ai encore répéré des cours de danse orientale qui commencent le mois prochain, peut-être que ça me plaira davantage? Je devrais peut-être plus souvent sortir en boîte, là je peux me déhancher comme je le sens.

(Photo : pétrolier sur la Meuse, bâtiments Le Corbusier à Droixhe)

2 commentaires:

lolotte a dit…

Ton nomadisme des loisirs me rappelle l'éclectisme de mon enfance : j'ai Tout fait : poterie, dessin, danse classique, dans contemporaine, expression corporelle, patin à glace flûte à bec, piano, basson, chant lyrique, tennis... sans jamais durer plus d'une année!

Mecha a dit…

Une année toute entière, c'est bien! ;-)