samedi 2 juin 2007

Epicer

Depuis notre retour de France, j'ai très envie de faire de bons petits plats. Ce besoin de cuisiner est chez moi cyclique. Il croît parallèlement à un intérêt majoré pour la nourriture, récurrent lui aussi. Est-ce la lune, le temps, les cellules graisseuses?

Il y a des semaines où on se fait surtout des soupes ou des pâtes, et puis, de temps en temps, envie de plus de sophistication, de viandes, de sauces, de nouvelles recettes, et bien sûr, de desserts. Une glace ou une patisserie faite maison, quel bonheur!

C'est en paressant au jardin, en-dessous des pots d'épices que j'ai été témoin des incitations à la gourmandise suivantes:
Le romarin appelle un gigot d'agneau de 7 heures, la menthe pousse en vue d'un taboulé, le basilic désire se marier avec des aubergines et de la mozzarella, la coriandre n'attend qu'une bonne soupe carottes-orange. Et la sauge, la sauge, elle me fait déjà rêver depuis un moment à des "gnocchi burro e salvia", des gnocchi sauge et beurre, simplicité et décadence extrêmes, réunis dans un seul plat!

(Depuis que la photo a été prise, la rangée s'est bien étoffée, en pots et en épaisseur )

12 commentaires:

Blandine a dit…

Tu m'as donné faim Michèle !

Mecha a dit…

C'est pas moi, ce sont les épices! ;-) Persil, laurier et thym m'inspirent moins... Une idée?

Christie a dit…

tu nous donnerais tes recettes ? en particulier, gnocchi-sauge et basilic - aubergine ?
le thym, le thym, j'en mets partout..

laurence a dit…

Du coup ce WE j'ai retourné la terre de mes pots destinés aux plantes aromatiques et qui avaient été investis par une jungle de mauvaises herbes pendant ce printemps studieux où je n'ai pas eu une minute pour jardiner.
Et je vais, enfin, aller faire mon plein de plantes arômatiques pour égayer ma cuisine familiale souvent bien sommaire et insipide.

Mecha a dit…

Les gnocchi à la sauge c'est vraiment très simple, il y a une recette sur marmiton.org, facile à trouver à travers le moteur de recherche. Avec du parmesan rapé, bien sûr...
Ado, j'avais fait un échange scolaire en Italie et là la mama les préparait elle-même. C'est une nourriture très maternelle, les gnocchi, je trouve. J'adore!
Les rouleaux aubergine-mozzarella: Couper les aubergines en tranches longilignes, saupoudrer de sel fin, laisser dégorger 1h environ. Rincer et éponger, ensuite faire frire à l'huile d'olive. Egoutter sur du papier absorbant. Laisser refroidir. Ensuite fabriquer des roulades avec deux tranches en croix d'aubergines, 1 tranche de tomate, 1 feuille de basilic, 1 tranche de mozza, 1 feuille de basilic, sans oublier sel et poivre. Faire cuire tous ces paquets 30min au four à 180°. Au moment de servir (chaud ou froid), ajouter une goutte de vinaigre balsamique.

Mecha a dit…

Et pour Conny, en souvenir au chalet suisse:
La recette super confidentielle de mon Homme, la Soupe carottes-miel-citron:
Faire revenir des carottes (600g) avec un oignon émincé dans du beurre, ajouter 8dl de bouillon. Laisser bouillir pendant 30min, à feu doux. Mixer finement le potage. Ajouter 20cl de crème et 2 à 3 c. à café de miel liquide. Bien mélanger, laisser encore sur le feu 2-3 min, sans faire bouillir. Assaisonnez de jus de citron, de persil, de sel et de poivre.

laurence a dit…

miammm!!!
la soupe de carotte me fait saliver goulûment!!!

dja a dit…

La soupe carotte-miel-citron a l'air d'être délicieuse. Je suis très mauvaise cuisinière mais je vais m'essayer à celle-là (normalement c'est au moment de l'assaisonnement que ça se gâte.)
Bonne journée

Christie a dit…

oh j'en ai l'eau à la bouche ! je vais faire ça ce soir, les aubergines + salade + jambon de pays.. avec de la feta à la place de la mozza ça peut être bon aussi..

Mecha a dit…

Moi je préfère le moment de l'assaisonnement, c'est là qu'on peut goûter et regoûter, c'est le côté sorcière dans ma cuisine: encore un peu de ceci, encore un peu de cela... Bon appétit à toutes! Vous m'en direz des nouvelles...

Conny a dit…

Salut tout le monde et bon appétit, parce que à cette heure tous ces bons petits plats doivent être sur le point d'être servis !
Merci pour les recettes en tout cas, elles sont notées et seront beintôt mises en pratique !
POur le persil (qui est tellement bon pour la santé, selon la mère de mon chéri), je le préfère plat, cru et sans chichi, ex. haché sur une bonne viande rouge saisie à la poêle, arrosée d'un filet de beurre fondu. Mais il faut en mettre une bonne quantité pour le goût !
Laurier... à vrai dire je ne m'en sers jamais; au point où je trimbale avec moi dans mes nombreux déménagements un pot avec des feuilles sèches que je vais bientôt mettre au compost je crois !
Côté thym j'ai découvert (par erreur en jardinerie) le thym citron, variété de thym au goût plus doux et citronné (étonnant, non ?), et alors, j'en raffole, surtout dans le ventre du poulet cuit en brique dimanche dernier ! Quelle bonne idée que ce cadeau-là ! :-)
Puis pour les roulades aubergines mozza, j'ai une variante plus simple et si bonne, goûtée sur les bords du lot en 2006... Faire cuire les moitiés d'aubergines dégorgées à plat sur le barbecue. Une fois rôties, les doubler de mozza et les enrouler avec un pic en bois, remettre un peu au barbecue pour faire fondre le fromage, assaisonner sel poivre herbes de provence, mhh.
Au fait, ce n'est pas vraimen un blog de cuisine, ici? Désolée, mais tout ça m'a ouvert l'appétit !

Mecha a dit…

Je crois que je vais changer de concept...il y a que la bouffe qui passionne véritablement, finalement! ;-)