dimanche 20 mai 2007

Dimanche à Liège

Je voulais une écriture proche du quotidien, mais là, les mots ne suivent pas. Le quotidien m'échappe ces jours-ci, il est trop rapide et trop dense pour le suivre en mots et en images.

Heureusement que le dimanche existe, cette île dans les flots d'activités, à laquelle je m'agrippe aujourd'hui enrhumée et solitaire.

(Photo: Le célèbre marché de Labatte quai St. Léonard)

2 commentaires:

Claude a dit…

Enrhumée, je m'a-grippe.

Une perle, celle-là!

Mecha a dit…

Depuis que je m'allonge régulièrement sur un divan, j'ai l'impression que le langage résonne davantage, j'ai un rapport un peu plus ludique aux mots alors que je suis pas très jeux de mots au départ. Là j'avais même pas vu, merci!