vendredi 14 décembre 2007

Arriver a Zanzibar

Je vous ecris sur un clavier qui propose des lettres arabes a cote des petits symboles qu'on utilise chez nous pour fixer le langage dans l'ecrit. On a finalement echouees a Zanzibar, terminus de ce voyage.

Encore un autre monde qui s'ouvre, des femmes voilees, une chaleur extremement humide, une architecture qui evoque un monde arabe comme fantasme a partir des recits de Mille et une Nuits. Une cote splendide.

Une seule photo pour l'instant. Un "dhow" sur la cote.

Demain on se refugie encore plus loin du port, pour paresser a l'ecart du monde.

7 commentaires:

Conny a dit…

Reposez-vous bien !

jacques a dit…

Wie sieht das so aus, wenn Träume wirklich werden?

Florent et Laurence a dit…

Coucou mecha
C'est un énorme plaisir de suivre tes périgrinations..
A bientôt!

lolotte a dit…

C'était lolotte...

dja a dit…

tu n'imagines pas ce que zanzibar provoque chez moi. C'est tellement beau ce mot. j'ai même fait petit billet dessus. merci. Et puis ces images que tu partages avec nous sont si belles.

Conny a dit…

Ob mer wuel virun dengem Réckflug nach eng Kéier eppes vun der héieren ? Bis geschwénn

Mecha a dit…

Je n'ai pas assez choyé vos gentils commentaires lors de mon envol...je les relis installée devant MON ordinateur...encore merci pour vos encouragements!